Aucune recherche

Recherche en cours

La recherche a échouée

Voir la liste de ces races

Voir les éleveurs de ces races

Voir la fiche de cette race

Voir les éleveurs de la race

Fermer cet encadré

Leonberg

Revenir aux critères
Photo

Informations :

Taille : 65 à 80 cm

Poids : 45 à 70 kg

Poil : Poil près du corps, lisse et long, jamais bouclé

Robe : différentes nuances : du sable, du jaune lion du fauve et du fauve roux plus ou moins charbonné

Description

Éleveurs de la race :

Morphologie :

C’est un grand chien puissant et musclé, très élégant. Ses proportions sont très équilibrées. Le dos est solide, le rein large et musclé. La poitrine est bien descendue. Le crâne est un peu bombé, le stop est bien marqué, la truffe est noire. Les yeux ovales sont de couleur brun clair à brun foncé. Les oreilles attachées haut, de taille moyenne sont tombantes le long des joues. La queue bien touffue, retombe droit quand le chien est au repos.

Histoire :

Heinrich Essig, conseiller municipal à Leonberg près de Stuttgart croisa une chienne terre-neuve noir et blanc avec un mâle St bernard originaire de l'hospice du même nom. Plus tard un chien de montagne des pyrénées enrichit ce croisement. Il en résulta de très grands chiens à poil blanc, en majorité à poil long. Le but recherché par Essig était de créer un chien à l'aspect léonin, le lion étant l'emblème de la ville de Leonberg. Les premiers chiens vraiment dignes de porter le nom de chien de Leonberg naquirent en 1846. Ils cumulaient les excellentes qualités des races dont ils descendaient. Le premier standard est défini par Albert Kull en 1895. Peu de temps après, vu leur caractère de symbole, un bon nombre de ces chiens furent exportés de Leonberg et éparpillés sur toute la terre. A la fin du 19e siècle, en Bade-würtemberg, le léonberg était de préférence utilisé comme chien de ferme. Ses qualités de chien de garde étaient très appréciées. Pendant les 2 guerres mondiales et vu les pénuries des années d'après-guerre, le nombre des chiens d'élevage diminua de façon dramatique. La race a été reconnue par la FCI en 1949 mais il faut attendre 1958 pour que ses effectifs redeviennent aussi importants que pendant l'entre-deux-guerres.

Caractéristiques et aptitudes :

C’est un excellent chien de compagnie qui montrera beaucoup d’affection pour sa famille. Il est docile et très gentil avec les enfants. Il a besoin d’être en contact avec les siens, il ne supporte pas la solitude. Il est très vigilent et dissuadera les visites inappropriées par son gabarit. Il aboie peu mais uniquement à bon escient. Il peut vivre avec les autres animaux de la maison.Il doit être éduqué et sociabilisé en douceur car il est très sensible et intelligent.Il faut bien surveiller sa croissance et lui apporter une bonne alimentation.Il peut faire du pistage et apprécie les ballades. Il doit être brossé régulièrement surtout en période de mue.