Aucune recherche

Recherche en cours

La recherche a échouée

Voir la liste de ces races

Voir les éleveurs de ces races

Voir la fiche de cette race

Voir les éleveurs de la race

Fermer cet encadré

Autres Articles

Les groupes de races et leur morphologie

Les groupes de races

Les races canines sont reconnues en races regroupées en 10 groupes classés en partie sur quatre morphologies et en autre partie sur la spécialisation de chaque race. Ce classement est établi par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) qui est l’association principale chargée du standard des races canines.

Les dix groupes de races :

Groupe 1 : C’est le groupe des chiens de bergers divisé en deux sections :

- Section 1 : Chiens de bergers
- Section 2 : Chiens de bouviers (sauf les bouviers suisses)

Groupe 2 : Le groupe se divise en quatre sections :

- Section 1 : Chiens de type « Pinscher » et de type « Schnauzer »
- Section 2 : Molossoïdes
- Section 3 : Chiens de Montagne et Bouviers Suisses
- Section 4 : Autres races

Groupe 3 : C’est le groupe des terriers divisé en quatre sections :

- Section 1 : Terriers de moyenne et grande taille
- Section 2 : Terriers de petite taille
- Section 3 : Terriers de type bull
- Section 4 : Terriers d’agrément

Groupe 4 : C’est le groupe des teckels de toutes sortes, qu’ils soient à poil ras, à poil dur, ou à poil long.

Groupe 5 : C’est le groupe des chiens de type « spitz » et de type primitif, il comporte huit sections :

- Section 1 : Chiens nordiques de traîneau
- Section 2 : Chiens nordiques de chasse
- Section 3 : Chiens nordiques de garde et de berger
- Section 4 : Spitz européens
- Section 5 : Spitz asiatiques et races apparentées
- Section 6 : Type primitif
- Section 7 : Type primitif - Chiens de chasse
- Section 8 : Chiens de chasse de type primitif avec un épi linéaire sur le dos

Groupe 6 : Ce groupe répertorie les chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées, il se décline en trois sections :

- Section 1 : Chiens courants
- Section 2 : Chiens de recherche au sang
- Section 3 : Races apparentées

Groupe 7 : Ce groupe est celui des chiens d’arrêt, il se décline en deux sections :

- Section 1 : Chiens d’arrêt continentaux
- Section 2 : Chiens d’arrêt britanniques et irlandais

Groupe 8 : Ce groupe répertorie les chiens rapporteurs de gibier, chiens leveurs de Gibier, chiens d’Eau, il se décline en trois sections :

- Section 1 : Rapporteurs de gibier
- section 2 : Chiens leveurs de gibiers et broussailleurs
- Section 3 : Chien d’eau

Groupe 9 : Dans ce groupe se trouvent les chiens d’agrément et de compagnie déclinés en 11 sections :

- Section 1 : Bichons et apparentés
- Section 2 : Caniches
- Section 3 : Chiens belges de petit format
- Section 4 : Chiens nus
- Section 5 : Chiens du Tibet
- Section 6 : Chihuahuas
- Section 7 : Épagneuls anglais d’agrément
- Section 8 : Épagneuls japonais et pékinois
- Section 9 : Épagneul nain continental
- Section 10 : Kromfohrländer
- Section 11 : Molossoïdes de petit format

Groupe 10 : Ce groupe répertorie les lévriers déclinés en trois sections :

- Section 1 : Lévriers à poil long ou frangé
- Section 2 : Lévriers à poil dur
- Section 3 : Lévriers à poil court

Les catégories de chien selon leur morphologie

L’étude des chiens en générale est appelée « cynologie ». Elle regroupe les approches, les techniques, les philosophies ainsi que l’éducation canine et le bon comportement d’un chien. Sans oublier bien sûr leur sélection biologique.
On retrouve quatre grandes catégories de chiens qui sont définies selon leur morphologie.

- Les molossoïdes (Ce sont des chiens de type « molosse »). Ils ont le museau plus ou moins court et la tête plutôt ronde. Dans ce type morphologique on retrouve les chiens de type « montagne » comme le Saint-Bernard ou le Leonberg qui étaient à l’origine des chiens de garde de troupeaux mais également et surtout des chiens de compagnie. On retrouve dans ce type de morphologie des chiens comme le carlin ou le bouledogue français mais également le dogue argentin.

- Les braccoïdes (Ce sont des chiens de type « braque »), ils ont le museau carré et long et les oreilles qui retombent. Cette morphologie inclut les chiens de chasse mais pas les lévriers, soit le chien courant ou de recherche au sang (Saint-Hubert), le chien d’arrêt (Épagneul breton) ou le chien rapporteur de gibier (Labrador).

- Les graïoïdes (Ce sont les chiens de type « lévrier »), ils ont une tête allongée, une poitrine bien descendue et un corps fin assez ressemblant à celui du guépard. C’est une morphologie bien adaptée pour la course et pour chasser des proies rapides. On y retrouve les lévriers primitifs (chien du pharaon) ainsi que les lévriers bien connus tels le whippet, le saluki ou encore le greyhound.

- Les lupoïdes (ce sont des chiens qui ont une morphologie ressemblant au loup). Leur tête est pyramidale et leurs oreilles sont en principe droites. Dans ce type de morphologie, on retrouve les chiens de berger, les spitzs et chiens nordiques. (Berger Allemand, Husky de Sibérie, Border Collie). Certains terriers font également partie des lupoïdes.