Aucune recherche

Recherche en cours

La recherche a échouée

Voir la liste de ces races

Voir les éleveurs de ces races

Voir la fiche de cette race

Voir les éleveurs de la race

Fermer cet encadré

Autres Articles

Les différentes possibilités d’adoption d’un chiot (ou chien)

Avant toute chose la décision d’adopter un chiot ou un chien adulte doit être une décision familiale bien réfléchie. C’est un animal sensible, intelligent et qui doit être respecté. Il faut également savoir que c’est un engagement sur un bon nombre d’années et prévoir toutes les éventualités principalement les vacances. Lorsque tout est bien pensé, il ne reste plus qu’à faire le choix de l’endroit ou adopter.

Aller dans un élevage :

Dès que la race du chien est choisie, il faut rechercher des élevages qui vont avoir ou ont déjà des chiots. Il ne faut pas hésiter à choisir plusieurs élevages et à prendre rendez-vous pour une visite. Demandez à voir les parents du futur chiot et demandez aussi beaucoup de renseignements, il faut être sûr que l’éleveur soit sérieux et que la race choisie vous corresponde bien. Il faut que les locaux soient bien entretenus, que les chiens adultes et les chiots soient beaux, aient de l’espace et soient sociables.
Si après les visites, le choix de l’élevage est fait, il faudra réserver le chiot et donc verser un acompte pour cette acquisition. L’éleveur doit vous remettre un bon de réservation.
Le prix d’un chiot inscrit au livre des origines françaises (LOF) selon la race choisie, peut varier entre 1000 et 1800 €.
Lorsque vous venez chercher votre chiot, il doit avoir entre 8 et 9 semaines afin d’être bien sevré et sociabilisé. L’éleveur doit vous remettre un certain nombre de documents.

  • La facture ou attestation de vente de l’animal

  • Le certificat de naissance du chiot (qui atteste qu’il est bien inscrit au LOF)

  • La carte d’identification (puce électronique) qui est obligatoire

  • Son carnet de santé (passeport) à jour des derniers vaccins

  • Un certificat médical datant de moins de 8 jours attestant que l’animal est en bonne santé

  • Des fiches de conseils indiquant tout ce qui a été fait et tous les conseils pour une bonne adaptation chez vous du chiot, ainsi que la date des prochains vermifuges à faire.

  • Et très souvent vous recevrez également de la nourriture habituelle du chiot afin d’avoir le temps de retrouver la même.


Aller chez un particulier :

Les annonces de particuliers ayant des chiots ou chiens adultes à céder ne manquent pas autant sur le web que sur les journaux gratuits, vous n’aurez que l’embarras du choix. De nombreux particuliers font reproduire leur chienne soit accidentellement si ils ont un couple, soit ils ont un petit élevage familial. Il faut quand même faire attention aux personnes qui agissent dans un but purement mercantile.
Il faut bien savoir si vous voulez un animal de race et inscrit au livre des origines françaises (LOF) car le prix n’est pas le même. Un chiot de type ou croisé n’est pas aussi cher qu’un chien inscrit au LOF.
N’hésitez pas à vous déplacer et à aller voir sur place, soyez vigilants. Regardez bien les animaux, parents et chiots et demandez les documents que l’on doit obligatoirement vous fournir :

- Le certificat de naissance du chiot (si LOF)
- La carte d'identification (obligatoire même en cas de cession à titre gratuit)
- Son carnet de santé (passeport) à jour des derniers vaccins
- Un certificat médical datant de moins de 8 jours attestant que l’animal est en bonne santé
- Des fiches de conseils indiquant les soins à apporter et la nourriture à donner à l’animal
Le nouveau propriétaire peut de son côté prévoir une visite chez son vétérinaire pour un examen du chiot (ou chien adulte).
Vu la profusion des offres faites attention aux annonces abusives !

- Aller dans un refuge :

Sachant que chaque année bon nombre d’animaux (chiens et chats) sont abandonnés, il y a en effet en refuge pas mal de chiots et chiens qui seraient certainement ravis de retrouver une famille. Si vous retenez cette solution voici les principales démarches :

Prenez tout d’abord rendez-vous au refuge et expliquez pourquoi vous faites cette démarche. Les personnes qui s’occupent du refuge vont alors vous conseiller et vous guider pour votre recherche selon les critères que vous indiquerez. Vous pourrez ensuite visiter les lieux et voir les chiens. Si vous trouvez le chien qui vous correspond ou que vous avez un « coup de cœur », il faudra que vous reveniez avec vos enfants afin que toute la famille soit bien d’accord. Il faudra vous munir de quelques documents pour finaliser le contrat d’adoption (Carte d’identité, justificatif de domicile.)
Vous allez donc signer un contrat d’adoption avec le refuge ou vous devrez respecter certains engagements (En principe l’un deux est de faire stériliser l’animal si cela n’a pas été fait). Le but d’un refuge est de stopper le plus possible la reproduction irréfléchie.
Vous devrez enfin vous acquitter des frais d’adoptions qui servent à soigner et à nourrir les animaux présents (De 150 à 300 € selon les refuges).
Il vous sera remis comme pour chaque type d’adoption certains documents :
- Un exemplaire du contrat d’adoption
- La carte d'identification (obligatoire même en cas de cession à titre gratuit)
- Son carnet de santé (passeport) à jour des derniers vaccins

Vous aurez un délai imparti durant lequel vous ferez connaissance avec l’animal et ou vous pourrez le ramener si vraiment cela ne va pas.
Le refuge peut également venir vous voir pour savoir si tout va bien. Si les conditions ne sont pas respectées, ou si l’animal est malheureux, il peut-être retiré à son propriétaire.

Voici donc les choix qui s’offrent à vous pour trouver le chien de vos rêves et vivre avec lui une vie en parfaite harmonie.